Gagnez une Rolex sur Watchmaster.com

Si votre cœur bat pour la marque horlogère genevoise avec la couronne comme tant d'autres amateurs de montres, alors vous êtes probablement familier avec la plupart des termes qui sont dans notre encyclopédie Rolex. Si vous souhaitez tester vos connaissances Rolex et découvrir ce que vous savez vraiment sur cet horloger de luxe ou si vous êtes nouveau dans le monde de l'horlogerie et que vous souhaitez vous familiariser avec l'une des marques les plus prestigieuses du secteur, alors jetez un coup d’oeil à notre lexique Rolex de A à Z. Dans cet article, nous expliquerons la signification des termes techniques et des désignations comme Cerachrom, Chronergy et Oystersteel.

Un terme spécifique manque-t-il dans notre glossaire de la terminologie Rolex ? Vous pourrez probablement le trouver dans notre encyclopédie horlogère. Il contient un résumé de tous les termes techniques utilisés dans le monde de l’horlogerie. N’hésitez pas non plus à nous envoyer directement vos commentaires !


Montre Rolex Datejust 116138 en or avec bracelet en cuir brun sur un carnet de notes brun
ROLEX DATEJUST 116138



L’encyclopédie Rolex : terminologie de A à Z


A | B | C | D | E | F | G | H | I | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | Y | Z



A


Acacias

En tant que siège social de Rolex SA, la métropole suisse de Genève est connue loin à la ronde. Dans le quartier genevois de Les Acacias, chaque montre est assemblée et soumise à un contrôle de qualité lors de la dernière étape de production. En tant que foyer de la marque Rolex, Acacias, en référence aux genre d’arbustes et d’arbres, marque le commencement de notre lexique Rolex.


Aiguilles Mercedes

Une aiguille Mercedes est utilisée pour décrire la forme de l’aiguille des heures sur la plupart des modèles de montre de sport de Rolex, qui a une forme similaire à la célèbre étoile Mercedes sur la pointe de l'aiguille, mais n'a aucun lien avec le constructeur automobile allemand.


Air-King

Air-King est l’une des collections les moins connues et à marqué le début des montres de pilote de Rolex. Dotée d’un cadran facile à lire, la série se concentre sur la sobriété et le côté pratique plutôt que sur les pierres précieuses ou l’or. Le dernier modèle Air-King, réf. 116900, à également introduit un développement anti-magnétique avec son boîtier en fer souple basée sur la technologie de la série Milgauss.


Alliage 904L

Voir : Oystersteel



B


Bienne

L’une des plus importantes étapes dans le processus de production d’une montre-bracelet Rolex prend place à Bienne – la fabrication à la main des mouvements de hautes performances. Sans ces calibres, les Rolex watches seraient loin d'être aussi appréciées qu'elles le sont aujourd’hui. C’est pour cette raison que Bienne ne devrait pas rester ignorée comme site important pour cette étape de production.


Big Crown

Les premier modèles de la Rolex Submariner (réf. 6538) sont aussi connus sous le nom de « Big Crown » en raison de leur grande couronne de remontage.


Bracelet Jubilee

Le bracelet Jubilee, qui a été conçu par Rolex et jouit d'une popularité mondiale, se caractérise par son ajustement confortable et son design inimitable. À l'origine, ce bracelet métallique finement relié était réservé à la gamme de modèles Datejust, mais il a ensuite été ajouté à la collection GMT-Master.


Bracelet Tridor

C’est le mélange de différents tons d’or dans le même bracelet, par exemple sur les modèles comme la Day-Date (réf. 18239). En raison de leur grande rareté, ces modèles constituent un véritable point fort dans toute collection de montres.



C


Carat

En développant ses propres alliages métalliques, Rolex a résolu plusieurs problèmes qui avaient été considérés comme inévitables. En mélangeant parfaitement de l’or avec de l’argent ou du cuivre, l'alliage 750 ‰ (millièmes) d'or 18 carats permet d'obtenir des tons brillants qui sont l'une des clés du succès de la marque.


Cellini

Cellini est une montre habillée, classique et élégante dotée de complications comme un affichage des phases de la lune, une date à aiguille et / ou une petite seconde. Elle tire son nom de l’italien chercheur d’or, horloger et artiste du 16ème siècle Benvenuto Cellini.


Cerachrom

Aujourd’hui, si vous achetez une Rolex comme la 116710BLNR ou la 116610LV avec une lunette en céramique colorée, vous pouvez être rassuré que la couleur durera toute la vie. C’est grâce à l’utilisation que fait Rolex de leur technologie exclusive : Cerachrom. C’est-à-dire que la lunette est fabriquée à partir d’une céramique extrêmement dure, qui n'altère pas la couleur même exposée à une forte lumière UV. Les chiffres et les graduations sur la lunette sont gravés dans la céramique puis recouverts avec une fine couche d’or ou de platine par un procédé PVD. Cela leur donne un lustre inégalé et une beauté durable.


Chêne-Bourg

La municipalité genevoise de Chêne-Bourg est là où prend place le design et la fabrication des cadrans Rolex et toutes les autres composantes de montres avec des pierres précieuses.


Chromalight

Chromalight est un matériau photoluminescent capable de briller deux fois plus longtemps que les autres matériaux luminescents, avec une luminosité jusqu’à huit heures. Chromalight est aussi très lisible et plus facile à voir.


Cosmographe

Le terme "Cosmographe" à été utilisé le première fois dans les années 1950 et un néologisme créé par Rolex. À l’origine, ce terme a été utilisé pour décrire une montre avec une fonction d’affichage des phases de la lune et du calendrier. Aujourd’hui, il décrit les chronographes de la collection Daytona.


Crownclasp

Le fermoir crownclasp à boucle déployant est l’un des nombreux fermoirs de bracelet Rolex. Alors qu’avec le fermoir Oysterclasp ou le fermoir Oysterlock vous pouvez voir exactement là où le fermoir est situé, le fermoir Crownclasp est caché et ne peut être vu que par le biais d’une petite couronne dans la continuité du bracelet.



D


D-Blue

« D-Blue » or « Deep-Blue » désigne la Rolex Sea-Dweller Deepsea dotée d’un dégradé bleu et noir sur le cadran. Ce dégradé de couleurs est censé ressembler à l'expédition de plongée du Deepsea Challenger au fond de la fosse des Mariannes.


Datejust

La Datejust est considérée comme le pionnier de la complication de date. Introduit en 1945, c’était la première montre automatique waterproof avec un affichage de la date à 3h. En tant que classique incontournable, la Datejust est devenue un indispensable dans le catalogue Rolex. Actuellement, la taille du boîtier est disponible en 31 mm, 36 mm et 41 mm, ce qui la rend adaptée aux hommes comme aux femmes.


Day-Date

Avec le lancement de la Day-Date en 1956, Rolex à dévoiler aussi bien une nouvelle montre-bracelet qu’une toute nouvelle complication. La Day-Date était la première montre avec un affichage de date et un affichage du jour de la semaine en entier. Le guichet de la Day-Date est positionné à 12h.


Daytona

De quelconque en un best-seller de tous les temps : en tant que seul chronographe dans la gamme Rolex, la Daytona est actuellement l’une des montres les plus populaires au monde et est équipée de trois totalizers à 3h, 6h et 9h. L’une des montres-bracelets les plus chères jamais achetées est la Daytona de l'acteur Paul Newman qui à été vendue aux enchères pour près de 18$ million.


Deepsea

La watch-tool la plus puissante de Rolex depuis 2008 : la Deepsea qui peut ressembler à la Submariner ou à la Sea-Dweller à première vue mais si on regarde plus en détails, elle est très différente. Avec un diamètre de boîtier de 44 mm et une hauteur de boîtier de 17,7 mm, elle atteint une étanchéité jusqu’à 3 900 mètres. L’édition spéciale « D-Blue » fait honneur à la plongée de James Cameron dans la fosse de la Mariannes où un prototype de la Deepsea placé sur le côté extérieur du submersible l'a accompagné jusqu'à une profondeur de 10 908 mètres.


DO

L'abréviation « DO » signifie « Détaillant officiel ». Ça veut dire que la boutique est un concessionnaire officiel de Rolex.



E


Easylink

Le système Easylink de Rolex permet aux porteurs de la montre d’allonger ou bien de réduire le bracelet des modèles de sports rapidement et facilement sans un assemblage compliqué. Un maillon d’extension de 5 mm est utilisé à cet effet, ce qui peut être commodément engagé et désengagé à l'intérieur du fermoir.


Échappement Chronergy

Au sein d’un mouvement Rolex, l’échappement Chronergy sert à répartir l’énergie du ressort, ce qui empêche les engrenages de s’emballer et de tourner trop vite. Il assure aussi deux fois plus de précision que les échappement conventionnels et est utilisé dans le Calibre 3255, par exemple. L’échappement Chronergy, fait d’un alliage de nickel et de phosphore, est résistant aux champs magnétiques et possède un total de 14 brevets.


Etanchéité

L'étanchéité est essentielle pour les montres Rolex. À l'exception de la Cellini, chaque modèle Rolex est étanche jusqu'à 100 mètres au moins, ce qui garantit un haut niveau de fonctionnalité au quotidien. Les montres de plongée, comme la Submariner, sont étanches jusqu'à 300 mètres. Des modèles comme la Sea-Dweller sont étanches jusqu'à 1 220 mètres et la Deepsea est même étanche jusqu'à 3 900 mètres de profondeur.


Explorer

Cette « montre d’aventure » en acier inoxydable est conçue pour résister aux conditions météorologiques les plus difficiles. Avec un diamètre de de 36 mm ou de 39 mm, l’Explorer, est on ne peut plus simple, avec un cadran noir particulièrement lisible et un mouvement automatique. En 2021, une référence en acier et en or de l'Explorer a trouvé sa place dans la gamme de la marque suisse en tant qu'édition anniversaire.


Explorer II

Surfant sur le succès de la collection Explorer, l’horloger a décidé de créer l’Explorer II, une montre d’extérieure tout aussi robuste avec un guichet de date et d’une indication de 24h. Le modèle à été développé pour aider les spéléologues à distinguer entre le jour et la nuit, même dans le noir complet.



F


Fliplock

Le système Fliplock est une version simplifiée de l’extension de bracelet, où des maillons supplémentaires sont placés entre le bracelet et le fermoir et peuvent être repliés sans se voir au sein du fermoir. Si nécessaire, ils sont ensuite déployés, prolongeant ainsi le bracelet.


Fondation Hans Wilsdorf

Un an après le décès de sa première épouse Florence Frances May Wilsdorf-Crotty en 1944, le veuf sans enfant, Hans Wilsdorf crée la « fondation Hans Wilsdorf ». La fondation qui existe depuis 1945, est dédiée au travail philanthropique et suite à la mort de Wilsdorf en 1960, à acquis tous les droit de propriété sur Rolex S.A. Encore aujourd'hui, la fondation Hans Wilsdorf donne une grande partie des revenus de la compagnie à des projets de charité et des associations dans le canton suisse de Genève. Elle accorde aussi des bourses d’études aux étudiants qui ne peuvent pas financer leurs études par eux-même, répond aux demandes d'aide des services sociaux privés ou publics en cas de difficultés financières et s'engage dans des causes favorisant l'art et la culture.


Formation d'horloger

En 1984, Rolex est le premier employeur du canton de Genève à engager ses propres apprentis horlogers. Au cours de la procédure de candidature, les apprentis d'âges et de milieux divers sont soigneusement sélectionnés pour leurs compétences intellectuelles, manuelles et relationnelles. Des centaines de candidats ont entre-temps réussi à passer cet examen et ont ensuite été formés chez Rolex. Actuellement, quelque 170 apprentis apprennent l'un des 15 métiers d'apprentissage du fabricant de luxe.



G


Glidelock

Le système Glidelock est, aussi, un système d’extension de bracelet breveté. Ce type de bracelet peut être agrandi jusqu’à 20 mm par incrément de 2 mm à l’aide du fermoir. Il est possible d’ajouter 26 mm de plus grâce à des maillons Fliplock additionnels – ceci n'est disponible que sur la Deepsea.



H


Hang tag

Le « Hang Tag » est une petite étiquette en plastique, attachée à une montre Rolex originale à l’aide d’un cordon. Bien qu'il fasse techniquement partie d'un ensemble complet à 100 %, celui-ci est généralement défini comme la boîte et les papiers d'origine.


Hans Wilsdorf

Né à Kulmbach le 22 mars 1881, Hans Wilsdorf est le fondateur de la marque Rolex. En Angleterre, le jeune Wilsdorf et son beau-frère ont fondé la marque « Wilsdorf & Davis » qui plus tard devient la compagnie Rolex. En 1915, Wilsdorf déplace son entreprise de Londres à Bienne en Suisse. En 1919, il relocalise de nouveau, cette fois-ci à Genève, siège de la marque encore aujourd'hui. Un homme d'affaires avisé, doué pour les stratégies marketing, Wilsdorf à réussi à imposer son entreprise comme l'une des marques de luxe les plus importantes et les plus reconnues de tous les temps. Comme le stratège qu'il était, il a conservé tous les droits de propriété de l'entreprise jusqu'à sa mort, afin qu'après son décès, ils puissent être collectés et transférés à la fondation qu'il a créée. Ainsi, Wilsdorf, étroitement associé à ses montres-bracelets, vit encore aujourd'hui grâce au travail philanthropique de sa fondation.



I


Innovation

Rolex et leurs montres ont toujours été à l’origine d’innovations remarquables dans le monde de l'horlogerie. Que ce soit le mouvement automatique, la première montre-bracelet waterproof, la première montre dotée de l’affichage du jour et de la date ou des lunettes en céramique Cerachrom résistantes aux rayures et dont la couleur est inaltérable – de nombreuses innovations sont attribuées à l’horloger suisse. La volonté de toujours s’améliorer pousse les ingénieurs de la marque à continuer de perfectionner ce qui est considéré comme « parfait ».



K


King Midas

King Midas est un modèle plutôt exotique dans la gamme Rolex et peu trouvable aujourd’hui. Une montre toute en or, produite en très peu de quantité, c’était la montre la plus chère de la gamme Rolex à l’époque. Elle a connu une histoire mouvementée avec des porteurs célèbres tels que John Wayne et Elvis Presley. Elle a été conçue par Gérald Genta, qui a également conçue la Royal Oak d'Audemars Piguet.



L


LC

L’abréviation « LC » correspond au code du pays. Il indique dans quel pays et occasionnellement dans quel commerce chaque montre Rolex a été livrée à l'origine. En 2020, cependant, l'affichage des informations LC sur la carte de garantie a été supprimé.


Loupe Cyclope

La loupe cyclope est une marque déposée sur les modèles avec une complication de date qui à été brevetée en 1953. Nommée après le géant à un œil de la mythologie grecque, la loupe agrandit la date par un facteur de 2.5. Elle est fabriquée à partir du même verre saphir inrayable que celui de la montre et possède une double couche de revêtement antireflet pour assurer une meilleure lisibilité de la date. De plus, c'est généralement le premier indice permettant de distinguer une vraie Rolex d'une fausse.


Lunette

Rolex offre une large gamme de lunettes toutes différentes les unes des autres. Qu’il s’agisse de la lunette classique cambrée sur des modèles comme la Oyster Perpetual, la lunette cannelé sur des modèles comme la Day-Date, des lunettes avec échelles tachymétriques en or, en fer ou en Cerachrom comme la Daytona, de la lunette Turn-O-Graph, des lunettes GMT, des lunettes compte à rebours de la Yatch-Master ou des lunettes de plongée à rotation unidirectionnelle sur la Submariner, etc. Les diverses lunettes rotatives sont caractérisées par différentes incrustations, entre autres. Alors, que les lunettes sont majoritairement en céramique de nos jours, l’aluminium et la Bakélite sont aussi utilisés pour d’autres modèles.


Lunette décolorée

Pour les collectionneurs et les amateurs de montres vintages, les lunettes décolorée, sur les différents modèles comme la Submariner ou la GMT-Master sont très attractives. Avant que Rolex introduise les lunettes en céramique, ils utilisent de l’aluminium et de la Bakélite comme insert de lunette. Ces lunettes perdaient leur couleur au cours du temps à cause d'influences extérieures (ex : eau salé et soleil) et commençaient à se décolorer. Pour beaucoup de collectionneurs, ces « lunettes fantômes » décolorées ajoutent du charme et de la valeur à une montre vintage Rolex.



M


« Maxi Case »

La boîtier Maxi (Maxi ou Super Case) à été premièrement introduite en 2005 sur la GMT-Master II 116718 et contrairement à l'ancien boîtier présente des cornes plus larges, une lunette plus large et un boîtier plus épais. La Maxi Case a progressivement remplacé l'ancien Oyster Professional Case sur d'autres modèles professionnels Rolex tels que la Submariner.


« Maxi Dial »

Le cadran Maxi (Maxi Dial) est un cadran avec des indices plus grands et des aiguilles plus larges pour les heures et les minutes. Depuis l'abandon de la Submariner (réf. 16610) en 2010, il est la norme sur tous les modèles sportifs Rolex (à l'exception de la Daytona). Le terme est apparu pour la première fois en 2003, lors de la présentation de la version anniversaire de la Submariner (réf. 16610LV).


Mentor et Protégé

Avec le programme « Mentor et protégé » de Rolex, l’entreprise à créer un programme dans le but de contribuer à la culture mondiale. Ce programme permet aux jeunes artistes du monde entier d’avoir l’opportunité de travailler et d’apprendre ensemble de manière créative avec un mentor et un expert dans leurs domaines respectifs pour une longue durée.


Milgauss

La Milgauss est devenue célèbre en grande partie grâce à son boîtier anti magnétique et en fer souple. Conçue pour aider les chercheurs du CERN à éviter les dommages causés par les puissants champs magnétiques, la Milgauss (réf. 116400GV) est aujourd'hui l'un des modèles les plus connus de la marque, avec sa trotteuse en forme d'éclair peu caractéristique.



N


No-Date Submariner

Rolex propose deux modèles de la Submariner, un avec un guichet de date à 3h et l’autre sans ce guichet de date. La fameuse « No-Date Submariner » est la même montre que la Submariner standard avec le guichet de date. Simplement, ce modèle oublie la complication de la date et par conséquent rend le modèle moins cher.



O


Or Everose

L’alliage exclusif Or Everose – comme pour tout alliage de Rolex – est un alliage de 750 ‰ (millièmes), c'est-à-dire de l'or 18 carats parfaitement mélangé à du cuivre. Le résultat est un or rose précieux qui, comme la Cellini (réf. 50505), rayonne d'un éclat à vie.


Oyster Perpetual

Le pionnier de la montre-bracelet moderne. En tant que première montre étanche, Rolex introduit un certain nombre de caractéristiques sur le marché avec la Oyster Perpetual qui sont aujourd'hui considérées comme acquises. Aujourd'hui encore, elle fait partie intégrante du portefeuille de produits.


Oysterclasp

Oysterclasp est un fermoir de bracelet simplifié. Ce modèle ne comporte pas d'espace entre le levier et le bracelet, comme c'est le cas pour l'Oysterlock, ce qui signifie que le porteur doit simplement soulever le levier pour ouvrir le bracelet.


Oysterflex

C’est la version Rolex d’un bracelet solide en caoutchouc, qui possède en son cœur une lame de ressort en métal pour qu’elle soit plus durable dans le temps.


Oystersteel

Cet alliage d’acier inoxydable 904L a été développé par la société genevoise pour devenir son propre « Oystersteel ». Ce matériau se caractérise par un éclat particulier ainsi que par une résistance extrêmement élevée à la corrosion et une composition indestructible. Les modèles professionnels tels que la Milgauss, l'Explorer II ou la Deepsea utilisent cet acier inoxydable 904L robuste et unique.



P


Parachrom

Les cinq années de recherche et de développement du ressort Parachrom bleu garantissent que l'alliage antimagnétique est non seulement insensible aux champs magnétiques, mais aussi jusqu'à dix fois plus résistant aux chocs que les ressorts traditionnels. Par ailleurs, la couleur bleue de ce ressort était autrefois considérée comme une caractéristique prestigieuse des montres de précision dotée d’une qualité exceptionnelle.


Paraflex

Le système antichoc Paraflex est un mécanisme exclusif et très efficace d'absorption des chocs qui a été développé et breveté en 2005. Grâce à ce système, la résistance aux chocs des montres Rolex est améliorée jusqu'à 50%. La géométrie de ce ressort innovant lui permet de rester fermement en place sans risque de déformation.


Pearlmaster

La collection Pearlmaster est une collection particulièrement élégante, qui se concentre sur l’esthétique et le confort. Le bracelet en métal Pearlmaster est seulement disponible dans cette collection.


Performances Chronométriques Superlatives Certifié

Les mots « Performances Chronométrique Superlatives Certifié » sur le cadran d’une montre indiquent que le modèle à la certification COSC. Il ne s'agit toutefois pas de la désignation officielle, mais plutôt d'un titre émis par Rolex, car la précision d'une Rolex avec une précision de ±2 secondes surpasse de loin les normes d'une certification COSC (de -4/+6 secondes).


Perpetual

En développant le calibre mécanique à remontage automatique sous le nom de « Perpetual », Rolex à créé la base de la montre automatique que l’on connaît aujourd’hui. Bien que Fortis et Blancpain étaient les premiers fabricants à produire des montres automatique basées sur le mécanisme de remontage automatique inventé par John Harwood en 1924, c’est à Rolex que revient le mérite de l'avancement de ce mécanisme. Le fabricant suisse lance l’Oyster Perpetual en 1931, la première montre-bracelet avec un rotor qui pouvait être remonté dans un seul sens.


Plan-les-Quates

La municipalité suisse de Plan-les-Quates est la maison d’une autre usine Rolex. C’est là où les boitiers et les bracelets sont développés et fabriqués – du moulage au polissage final.


President

Le bracelet President est exclusivement réservé à la Rolex Day-Date, à de très rares exceptions près. Chaque maillon est composé de trois parties individuelles allongées, ce qui garantit rend le bracelet très confortable. Ce bracelet doit son nom au fait que la Day-Date était appréciée et portée comme montre par des personnalités particulièrement haut placées et par un certain nombre de présidents.



Q


Quickset

Quickset, ou réglage rapide de la date, signifie qu'il est possible de régler la date séparément des aiguilles de la montre. Sur une montre telle que la Day-Date, le « Double-Quickset » a été utilisé avec l'introduction du plus récent du Calibre 3155. Cette fonction permet de régler non seulement la date, mais aussi l'affichage du jour de la semaine de la montre indépendamment de l'heure. En revanche, les montres dépourvues de la fonction Quickset nécessitent de déplacer les aiguilles des minutes et des heures au-delà de minuit pour modifier le numéro du guichet de la date – une opération qui prend beaucoup plus de temps.



R


Records

Plus haut, plus vite et plus loin – dans la compétition pour atteindre de nouveaux records, Rolex a toujours été à l'avant-garde. Qu'il s'agisse de la première ascension du Mont Everest ou de l'expédition de plongée dans les profondeurs de la fosse des Mariannes à bord du Trieste sur le Deepsea Challenger, Rolex a toujours eu l'ambition de tester les limites du possible et d'établir de nouveaux repères. La tentative de Mercedes Gleitze de traverser la Manche à la nage en portant une Rolex Oyster en 1927 est l'une des premières tentatives de record du monde dans laquelle la marque a été impliquée. Bien que cette tentative se soit soldée par un échec, la société a néanmoins profité de l'événement d'un point de vue marketing.


Rolesium

« Rolesium » est un autre alliage propre à Rolex, breveté en 1932. Rolesium est une combinaison d'acier inoxydable 904L et de platine 950. Cet alliage est exclusivement utilisé pour la série Yacht-Master et a été introduit pour la première fois en 1999.


Rolesor

Le nom « Rolesor », qui est une marque déposée depuis 1933, est utilisé pour indiquer la combinaison exclusive d'acier et d'or de la société. Les modèles Rolesor ont une lunette, une couronne et une partie centrale du bracelet en or, tandis que les autres éléments sont en Oystersteel. La combinaison « Rolesor blanc » consiste en une lunette en or blanc 18 carats et en Oystersteel. La société décrit Rolesor comme « [...] la rencontre propice de deux métaux sur une même montre Rolex [...] ».



S


Saros

Cette complication élaborée est un calendrier annuel qui affiche la date à 3 heures ainsi que le mois correspondant. Un marqueur rouge se déplace de marqueur d'heure en marqueur d'heure sur le calendrier Saros, 1 heure représentant le mois de janvier, 2 heures celui de février, et ainsi de suite.


Sea-Dweller

La Sea-Dweller représente une sorte de lien entre les autres montres de plongée Rolex. Plus puissante que la Submariner, mais en aucun cas aussi dédiée aux extrêmes que la Deepsea. Le diamètre de son boîtier mesure 43 mm et son étanchéité atteint 1 220 mètres.


Série V

« Série V » désigne toutes les montres Rolex produites entre 2008 et 2010 car les numéros de série pour cette production commençaient par un « V ».


Sky-Dweller

La Sky-Dweller est actuellement la montre comportant le plus de complications dans la gamme de produits Rolex. Équipée du calendrier annuel Saros et d'un second fuseau horaire, cette montre multifonctionnelle est l'un des modèles de montres les plus élégants et les plus pratiques à la fois, et elle brouille les frontières entre une montre habillée et une montre-outil.


Submariner

La Submariner est considérée comme l'un des garde-temps phares de la marque avec son étanchéité jusqu'à 300 mètres, un guichet de date, ainsi que son calibre automatique de haute précision. De plus, cette robuste montre de plongée est connue dans le monde entier et sert de modèle pour la conception des montres de sport.


Surnoms

La communauté Rolex est connue pour donner aux montres du fabricant suisse des surnoms créatifs qui, par la suite, s'imposent dans le monde entier. Les facteurs décisifs pour nommer les modèles individuels sont généralement des variations spéciales du cadran (par exemple, cadran « Spider », cadran « Exotic » ou « Stick Dial »), des combinaisons de couleurs caractéristiques de la lunette et du cadran (par exemple, Pepsi, Coke, Batman, Kermit ou Schtroumpf) et des porteurs célèbres (par exemple, Paul Newman Daytona, Steve McQueen Submariner ou James Cameron Deepsea).


Système Ringlock

Le but du système Ringlock est de réduire et distribuer le stress causé par la forte pression sous l’eau sur des points individuels du boîtier de la montre. Ainsi, toute la pression ne s'exerce plus uniquement sur l'avant et l'arrière de la montre, ce qui la rend plus stable et plus robuste.



T


Turn-O-Graph

En tant que l'une des premières montres de pilote de Rolex, la marque a introduit le Turn-O-Graph, également connu sous le nom de "Thunderbird", sur une Datejust en 1953. Il s'agissait de la première lunette tournante dotée d'une fonction, fondant ainsi le concept de toolwatch. Bien que la Datejust Turn-O-Graph ne fasse plus partie de la gamme de produits, elle reste très populaire parmi les collectionneurs et les connaisseurs.


Twinlock & Triplock

Il s'agit du joint d'étanchéité de la couronne des montres de plongée. La couronne Twinlock se compose de deux joints toriques en matériaux synthétiques, ce qui produit deux zones étanches qui confèrent à la montre une résistance accrue à l'eau. Le système Triplock utilise trois zones étanches. Le nombre de points sous le logo Rolex sur la couronne de remontoir indique quel système est équipé sur la montre.



Y


Yacht-Master

La collection Yacht-Master est l'une des montres de sport les plus prestigieuses de la gamme de produits Rolex. Dotées d'une lunette en Rolesium et d'une fonction compte à rebours, la Yacht-Master et la Yacht-Master II capturent le flair et le style de vie des villes côtières du sud de la France.



Z


Zenith Daytona

Le terme « Zenith Daytona » est généralement employé pour décrire tous les modèles Daytona fabriqués entre 1988 et 2000. Ces montres utilisaient toujours le calibre Zenith El Primero chronograph avant que Rolex change pour leur propre calibre de chronograph 4130 en 2000.