Gagnez une Rolex sur Watchmaster.com

Supposons que vous vouliez acheter l’une des montres-bracelets les plus légendaires de toutes : une Rolex Daytona. Malheureusement, ce modèle du fabricant suisse de produits de luxe est aujourd’hui tellement demandé que les acheteurs potentiels sont confrontés à un délai d’attente pouvant aller jusqu’à huit ans. En ce qui concerne les modèles Daytona en acier convoités, cette fois-ci, il s’agit malheureusement davantage d’une valeur indicative que d’une promesse de date de retrait exacte. Que faire dans ce cas-là?



Vous ne voulez pas attendre trop longtemps et payer trop cher?


Si vous ne voulez pas vous passer d’une Daytona dans votre collection de montres, vous avez exactement deux options : soit vous inscrivez sur la liste d’attente du concessionnaire de votre choix, soit vous faites l’acquisition d’une Daytona d’occasion. En revanche, si vous achetez un produit d’occasion, vous devrez vous attendre à des sommes nettement plus élevées que le prix catalogue, et ce en raison des délais d’attente interminables.


Montres Rolex Daytona 116520 et Tudor Oysterdate Big Block 94300 côte à côte dans un boîtier en marbre noir
ROLEX DAYTONA 116520 | TUDOR OYSTERDATE BIG BLOCK 94300



Alternatives à la Rolex Daytona


Si vous ne voulez pas vous résigner à attendre presque dix ans pour votre montre ou à payer presque deux fois plus cher une Daytona, il est temps de chercher une alternative appropriée. Nous aimerions donc vous donner un peu d’inspiration pour votre recherche d’une alternative à la Rolex Daytona digne de ce nom et vous présenter quelques modèles tout aussi intéressants.


Alternative #1 : les montres de course de TAG Heuer

Si vous ne pouvez pas obtenir quelque chose d’une société, il peut parfois être intéressant de regarder la concurrence – et dans le domaine des chronographes de course, le plus grand concurrent de Rolex est TAG Heuer.

Avec la TAG Heuer Monaco, vous portez à votre poignet une montre vraiment exceptionnelle ainsi qu’un morceau d’histoire. Aux côtés de la Carrera et l’Autavia, la TAG Heuer Monaco est l’une des trois montres actionnées par le premier mouvement automatique de Heuer. Mais c’est la Monaco en particulier qui a suscité le plus d’engouement avec son apparence distinctive, son uccès en course au poignet de Jo Siffert et son apparition au poignet de Steve McQueen dans le film Le Mans. Le design iconique de la Monaco évoque l’odeur du caoutchouc brûlé et de l’essence et dégage le charme des sports automobiles. De plus, en tant que porteur d’une Monaco, vous êtes en excellente compagnie : outre Steve McQueen, l’acteur Patrick Dempsey, par exemple, porte également fièrement cette montre.


TAG Heuer Autavia CY5140.FC8158 chronographe avec boîtier en or rose, cadran blanc et bracelet en cuir brun
TAG HEUER AUTAVIA CY5140.FC8158


Toutefois, si le boîtier carré de la Monaco vous semble moins attrayant, TAG Heuer dispose d’une autre alternative avec un boîtier rond classique. Et la TAG Heuer Carrera Chronograph a encore plus de points communs avec la Rolex Daytona qu’avec la Monaco, car elle a vu le jour presque au même moment et a donc été considérée dès le début comme une grande concurrente de la populaire Cosmograph. De plus, les modèles TAG Heuer et Daytona portent tous deux le nom de courses automobiles légendaires, ce sont des chronographes avec fonction chronomètre et ils proviennent d’une maison prestigieuse. Alors, pourquoi ne pas chercher le concurrent direct et éviter la longue attente ?


Alternative #2 : un chronomètre Breitling

Le problème dans la recherche d’alternatives appropriées à la Daytona est qu’il ne faut pas négliger le prestige de ce garde-temps. Il est considéré comme une légende et est également commercialisé en tant que tel. Dans le monde des banquiers d’affaires de Wall Street, par exemple, le port d’une Daytona ne serait habituellement réservé qu’aux vice-présidents. Rumeur ou pas, cela résume assez bien l’image de la Daytona et pose la question de savoir quelle montre peut lui tenir tête.

En plus des modèles déjà mentionnés, nous aimerions maintenant vous proposer une autre montre pour votre poignet, qui est tout aussi prestigieuse que la Daytona et aussi célèbre que Rolex elle-même. Nous parlons de Breitling et de la Navitimer 01. Bien que la Navitimer soit également un chronographe avec une échelle tachymétrique et dispose d’une certification de chronomètre, ses origines ne se trouvent pas dans le sport automobile, mais dans l’aviation. Même si la collection a été à l’origine développée pour simplifier les calculs complexes en vol, elle a depuis longtemps fait son chemin hors des cockpits et dans le cœur des amateurs de montres. La Breitling Navitimer n’est pas en concurrence avec d’autres montres et dégage donc un charme unique.


Montre Breitling Navitimer 01 AB012012.BB02.447A avec lunette à règle coulissante sur bracelet en cuir brun
BREITLING NAVITIMER 01 AB012012.BB02.447A


Alternative #3 : un chronographe historique d’Omega

Vers l’infini et au-delà – mais au moins jusqu’à la lune ! Lorsqu’il s’agit de chronographes prestigieux et à l’histoire mouvementée, l’Omega Speedmaster entre tôt ou tard en jeu. C’est la seule montre à avoir réussi tous les tests de la NASA et à être ainsi devenue un équipement standard pour les astronautes qui ont été les premiers humains à se poser sur la lune avec des montres Omega dans le cadre de la mission Apollo 11. Cela fait de l’Omega Speedmaster Chronograph la première montre-bracelet à non seulement quitter notre planète, mais à également atterrir sur une autre. La Rolex Daytona ne peut pas encore se vanter d’une réalisation comparable – même si cela fait mal de l’admettre.

Que vous achetiez la Moonwatch ou une autre version de la « Speedy » dépend bien sûr entièrement de vous. Ce qui est certain, cependant, c’est que le uccès de la Moonwatch aeu des conséquences positives sur l’image de toutes les autres versions de la Speedmaster, les rendant immortelles. Lorsque vous portez une Speedmaster, vous faites preuve du professionnalisme nécessaire pour voler vers la lune ou sauver le monde comme James Bond.


Montre Omega Speedmaster Moonwatch Chronograph 311.30.42.30.01.006 en acier inoxydable dans un boîtier en marbre noir à côté d'un carnet et d'un stylo noir sur un marbre clair
OMEGA SPEEDMASTER MOONWATCH CHRONOGRAPH 311.30.42.30.01.006


Alternative #4 : les petites sœurs de la Daytona

Mais si vous voulez toujours une Daytona au prix catalogue, nous avons une autre option pour vous. Inscrivez-vous sur la liste d’attente et comblez l’attente apparemment interminable avec un modèle très proche de la Daytona. Cette parenté concerne Rolex elle-même. La filiale de Rolex Tudor est la seule parmi les nombreuses sous-marques Rolex qui a pu se maintenir sur le marché.


Montre Tudor Oysterdate Big Block 94300 avec trois totalisateurs blancs sur cadran noir
TUDOR OYSTERDATE BIG BLOCK 94300


Les premiers modèles Tudor, au début de l’histoire de la société, sont visuellement très similaires aux montres Rolex. Il n’est donc pas surprenant que Tudor ait également lancé son propre chronographe après le lancement de la Rolex Daytona. Celui-ci est vraiment très proche de la Daytona visuellement et ne diffère que légèrement du point de vue du fonctionnement. Les admirateurs de l’allure classique de la Daytona sont invités à opter pour la Tudor Oysterdate Big Block à ce stade, tandis que les inconditionnels d’un look un peu plus moderne devraient se contenter de la Tudor Black Bay Chronograph Dark sportive. Mais si vous appréciez la Rolex Daytona avant tout pour ses gènes, Tudor a pour vous un modèle qui ressemble beaucoup à la Daytona légendaire de Paul Newman, et surtout à celle de Sir Jackie Stewart, tant sur le plan visuel que technique. La Tudor Oysterdate Chronograph n’est désormais disponible que d’occasion, mais elle est beaucoup plus facile à obtenir que les Daytona comparables de la même époque. La montre parfaite pour raccourcir l’éternelle attente de votre Daytona.


Alternative #5 : place au noir avec ce modèle

La qualité et le design ne doivent pas toujours surmonter ses propres moyens financiers. Au contraire, le fabricant Schwarz Etienne le démontre habilement avec son modèle Chronograph (Réf. 7750) abordable. Cette montre se caractérise par un boîtier et un bracelet en acier inoxydable, un cadran noir avec trois totalisateurs à 6, 9 et 12 h et un guichet pour la date et le jour de la semaine à 3 h. Ajoutez à cela des poussoirs vissés, un calibre automatique et une échelle tachymétrique sur la lunette, qui vous permet de mesurer des vitesses allant jusqu’à 750 km/h. Enfin, visuellement, elle rivalise sans conteste avec la Daytona de Rolex. Vous pouvez obtenir tout cela auprès de Watchmaster pour seulement 1 000 euros – preuve ultime que si la qualité a certainement son prix, elle n’exige pas toujours de grosses sommes d’argent.


Montre Schwarz Etienne Chronograph 7750 en acier inoxydable avec cadran noir
SCHWARZ ETIENNE CHRONOGRAPH 7750