Gagnez une Rolex sur Watchmaster.com

Oskar Schindler avécu de 1908 à 1974. Il était membre du NSDAP (Parti national-socialiste des travailleurs allemands), entrepreneur à succès, hédoniste et « Juste parmi les nations ». En tant que propriétaire d’usine, il a sauvé de nombreux Juifs d’une mort certaine par la persécution des nationaux-socialistes. Il a défendu les Juifs persécutés et opprimés grâce à la ruse, à la tromperie et à la corruption. Schindler avait beaucoup de choses à faire, mais certainement pas de temps à perdre. C’est pourquoi une montre de qualité et fiable était certainement plus qu’un simple symbole de statut pour lui. Nous examinons non seulement la Longines d'Oskar Schindler, mais aussi sa vie et son œuvre.



Qui était Oskar Schindler?


La prospérité économique d’Oskar Schindler acommencé avec une usine d’émail désaffectée. L’homme au bon sens des affaires a repris l’usine abandonnée de Cracovie et s’est rapidement imposé comme entrepreneur, son entreprise devant connaître un grand succès en très peu de temps.

En tant que membre du NSDAP et détenteur de médailles nazies de haut rang, Schindler apu sauver environ 1 200 juifs de la déportation vers les camps de concentration. Il commence à fabriquer des couverts militaires et des douilles dans son usine afin de la faire classer comme « installation de production importante pour l’effort de guerre ». En plus des commandes lucratives, cela lui a également donné la possibilité d’engager des travailleurs forcés juifs, car leur déportation aurait eu un impact négatif sur la production. Il n’avait pas non plus peur de faire passer des universitaires et des enfants pour des métallurgistes compétents et de leur auver ainsi la vie – ce pour quoi il a risqué la sienne et celle de sa femme. Schindler a été arrêté et interrogé à plusieurs reprises, mais grâce à ses relations et aux malentendus qu’il invoquait, il a toujours été libéré assez rapidement.

Après la fin de la Seconde Guerre mondiale, Oskar Schindler areçu plusieurs distinctions, dont l’Ordre de Saint-Silvestre, le titre honorifique juif de « Juste parmi les nations » et l’Ordre du Mérite de la République fédérale d’Allemagne (classe 1). Ses accomplissements ont fait l’objet d’un film en 1974, après sa mort : La Liste de Schindler, réalisé par Steven Spielberg. Le film a été récompensé de sept Oscars. À l’écran, d’ailleurs, Oskar Schindler, joué par Liam Neeson, portait une montre Bulova. Mais ce modèle est loin d'être le seul à avoir fait une apparition sur le grand écran. Et certains méchants du cinéma ont également été équipés de modèles de montres célèbres pour leur rôle.



La Longines d’Oskar Schindler


Comme nous l’avons déjà mentionné, Schindler n’était nullement dans le besoin lorsqu’il est entré dans la clandestinité politique. Bien au contraire, son usine tirait tellement de profit des contrats d’armement qu’il était considéré comme plutôt aisé, si ce n’est riche. La fortune de Schindler à l’époque est estimée à l’équivalent d’environ un million d’euros aujourd’hui. Il est donc tout à fait compréhensible que la montre d’Oskar Schindler ne fût pas n’importe quel garde-temps bon marché, mais une élégante montre-bracelet pour homme de Longines.


Recto et verso de la montre Longines d'Oskar Schindler avec boîtier en acier inoxydable et bracelet en cuir noir
LONGINES D'OSKAR SCHINDLER


Typique des années1940, la montre d’Oskar Schindler est un garde-temps simple de la marque Longines, avec un boîtier rond en acier inoxydable sur un bracelet en cuir noir, des aiguilles et des index en or rose sur un cadran de couleur crème à l’origine. Avec le temps, la couleur du cadran a vieilli jusqu’à devenir un jaune éclatant. La montre a également une petite seconde à 6h comme seule complication. Le calibre 12.682 à remontage manuel est encore en bon état aujourd’hui et continue à faire son travail avec diligence.



La montre de Schindler sous le marteau


Le 3mars 2019, plusieurs objets de la uccession d’Oskar Schindler ont été vendus au plus offrant par la maison de vente aux enchères RR Auctions à Boston. Outre une boussole, deux stylos et une de ses cartes de visite, la montre Longines faisait également partie de la vente aux enchères.

L’estimation d’un peu moins de 25 000 dollars des experts a été largement dépassée par la Longines de Schindler. Elle a été adjugée à un enchérisseur anonyme pour 46 303 dollars. Cela correspond à une valeur équivalente de 41 000 à 42 000 €. Cependant, la montre ne doit pas seulement cette somme à sa valeur historique. L’état de conservation de la montre est particulièrement précieux pour les collectionneurs : jamais polie, jamais réparée, cent pour cent d’origine. Le fait que chaque rayure sur le verre et chaque égratignure sur le boîtier raconte une histoire et que la montre au poignet de Schindler ait connu les heures les plus sombres de l’histoire allemande est d’une immense valeur pour les collectionneurs et les musées.

La maison de vente aux enchères a émis l’hypothèse que Schindler a acquis la montre en Argentine après la Seconde Guerre mondiale, mais cela n’est pas confirmé. Nous trouvons bien plus belle l’idée qu’il ait été accompagné et soutenu par la montre pendant son histoire difficile.