Gagnez une Rolex sur Watchmaster.com

Les montres à quartz sont connues de tous et beaucoup en possèdent. Mais savez-vous vraiment de quoi est composée une montre à quartz et comment fonctionne exactement un mouvement à quartz ? Dans cet article, nous vous exposons en détail l’histoire et le fonctionnement des montres à quartz.



Qu’est-ce qu’une montre à quartz ?


Une montre à quartz est en général une montre entièrement électronique qui est alimentée par un quartz oscillant. Le mouvement est donc communément appelé mouvement à quartz. Si les montres à quartz ont été vendues à des prix élevés peu après leur introduction sur le marché horloger, leur prix a chuté peu de temps après et elles sont devenues accessibles à tous. L’invasion des montres à quartz abordables dans le marché des montres a entraîné une crise connue sous le nom de crise du quartz, qui a profondément bouleversé l’industrie horlogère. 


Montre Patek Philippe Nautilus 7011/1G en or blanc avec mouvement à quartz
PATEK PHILIPPE NAUTILUS 7011/1G



Précurseure de la montre à quartz : l’Accutron de Bulova


Les précurseures des montres à quartz étaient les montres dites à diapason. Le premier modèle de ce type est l’Accutron de Bulova, que l’ingénieur Max Hetzel a développé dans les années 1950. Ces montres fonctionnaient avec deux diapasons, qui étaient animés par deux électroaimants et mis en oscillation. 

Dans l’Accutron, les diapasons sont couplés à un cliquet qui entraîne une roue à rochet. Elle est équipée de 300 dents au maximum et tourne une fois autour de son propre axe en moins de ⅚ de seconde. À titre de comparaison, la roue d’échappement d’une montre mécanique met six secondes pour effectuer une rotation complète. Le mouvement est entraîné par deux bobines qui sont actionnées par un transistor, lequel est actionné par des aimants permanents sur les dents du diapason. Ce processus est également responsable de la grande précision et du bon fonctionnement des montres à diapason : si la fourchette frappe trop fortement, le diapason reçoit moins d’énergie. Si la frappe est trop faible, en revanche, l’apport d’énergie est plus important.


Quid de la piézoélectricité ?

On lit souvent à propos des montres à quartz qu’elles sont alimentées par de la piézoélectricité. Découvert en 1880 par Pierre et Jacques Curie, l’effet dit piézoélectrique signifie que la déformation de certains métaux et cristaux, comme le quartz, génère de l’énergie électrique. Sans piézoélectricité, il n’y aurait donc pas de montre à quartz. La structure générale du circuit piézoélectrique a été considérablement simplifiée en 1922 par George W. Pierce et R. L. Miller, dont le modèle constitue encore aujourd’hui la base de nombreux mouvements à quartz


Montre Breitling Colt Chronograph II A73387 en acier inoxydable avec mouvement à quartz
BREITLING COLT CHRONOGRAPH II A73387



Quelle est la différence entre les montres à quartz et les montres mécaniques ?


Pour simplifier, un mouvement à quartz est actionné par des impulsions électriques, tandis qu’un mouvement automatique fonctionne grâce à l’énergie stockée mécaniquement dans le ressort moteur. En termes de structure, une montre à quartz fonctionne comme une montre mécanique – seuls les composants diffèrent. 


Entraînement d’une montre à quartz

Au lieu d’un ressort, les montres à quartz ont une pile qui anime le cristal de quartz au lieu du balancier. Le cristal a la forme d’un diapason et oscille à une fréquence moyenne de 32 768 Hz. Il sert d’horloge pour la bobine, comparable au balancier des montres mécaniques, et traduit cette fréquence en mouvements qui sont transmis aux aiguilles par le rouage. En raison de la haute fréquence, la montre fonctionne avec une très grande précision. Le quartz a également l’avantage de pouvoir maintenir cette fréquence suffisamment longtemps pour compenser les écarts éventuels. Même lorsqu’une montre à quartz s’arrête, le cristal continue d’osciller. Le rouage ne peut alors plus transférer cette impulsion de manière égale à l’aiguille des secondes.


Mouvement à quartz d'une montre Rolex


À quartz ou mécaniques : une question de goût

Fondamentalement, les montres à quartz fonctionnent de manière beaucoup plus précise que les montres mécaniques et présentent une déviation nettement plus faible, ce qui en fait des garde-temps extrêmement fiables et robustes pour un usage quotidien. En outre, un mouvement à quartz ne nécessite en principe aucun entretien – il suffit de changer de source d’énergie environ tous les deux ou trois ans, ce qui permet d’économiser du temps et de l’argent. Cependant, la dépendance des montres à quartz à l’égard de sources d’énergie distinctes, telle que la pile, leur a parfois donné une mauvaise réputation, car les mouvements à quartz alimentés par une pile sont plus polluants que les mouvements mécaniques. Techniquement, cependant, une montre à quartz n’est en aucun cas inférieure à une montre mécanique, mais simplement différente. Comme tout dans la vie, la question de savoir si ce doit être une montre à quartz ou une montre mécanique est, en fin de compte, simplement une question de goût personnel.  

Nous avons une fois de plus illustré dans un tableau les différences entre les montres mécaniques et les montres à quartz.


Montres à quartz Montres mécaniques
Entraînement pile remontage automatique ou manuel
Entretien variable  tous les 3 à 5 ans
Avantages
  • longue durée de vie
  • plus précises que les montres mécaniques
  • généralement moins chères à l’achat
  • les frais de fonctionnement sont généralement moins élevés
  •  
  • longue durabilité (à condition de bien les entretenir)
  • haute précision
  • bonne augmentation de la valeur (en règle générale)
Inconvénients
  • alimentation à pile polluante
  • faible augmentation de la valeur (en règle générale)
  • déviation plus importante par rapport aux montres à quartz
  • généralement plus chères à l’achat



Montres à quartz populaires de Watchmaster



  • Breitling Colt Quartz (Réf. A73380) : avec une Breitling Colt Quartz, vous obtenez une montre de tous les superlatifs. Le design masculin typique de Breitling insuffle un caractère de puissance impressionnant et séduit au premier coup d’œil. Si vous recherchez une montre résistante et fiable, vous avez certainement trouvé le bon modèle avec une Breitling Colt Quartz.

  • TAG Heuer Connected Modular 45 (Réf. 10BF0608) : les mouvements à quartz équipent également de nombreuses montres intelligentes, que les marques de luxe utilisent de plus en plus pour conquérir de nouveaux marchés. La TAG Heuer Connected Modular 45, qui peut être configurée individuellement par le porteur, en est un excellent exemple.

  • Rolex Oysterquartz Datejust (Réf. 17013) : de 1970 à 2001, Rolex a également introduit une montre à quartz dans son catalogue. Le design s’est délibérément démarqué des autres modèles : un boîtier angulaire, un bracelet intégré et un verre saphir. Depuis que la collection n’est plus en production, de nombreux modèles ont non seulement pu maintenir leur prix, mais ont même connu une légère augmentation de leur valeur.


Montre à quartz Breitling Colt Quartz A53350 avec cadran bleu et bracelet en cuir bleu
BREITLING COLT QUARTZ A53350