Gagnez une Rolex sur Watchmaster.com

Nous savons qu’un cuisinier utilise des couteaux pour travailler. Un charpentier, en revanche, manie le rabot. On peut aussi imaginer que les outils et les étapes de travail doivent devenir de plus en plus fins à mesure que les objets à travailler deviennent plus délicats et plus petits. Les montres de luxe contiennent de nombreux composants particulièrement délicats, dont certains sont même plus fins qu’un cheveu. Pour travailler sur ces composants et sur les composants externes d’une montre, il faut disposer d’outils spéciaux d’horlogerie et de polissage.



Processus et outils de travail d’un horloger


L’une des particularités de Watchmaster est que vous pouvez acheter des montres de luxe d’occasion qui ont été reconditionnées dans notre atelier interne de maîtres horlogers par des personnes expérimentées. Cela ne signifie pas que les montres de Watchmaster sont simplement expédiées, mais qu’elles sont restaurées dans leur état d’origine grâce à un savoir-faire artisanal et une attention particulière aux détails. Dans cet article, nous vous emmenons dans la vie quotidienne des horlogers et des polisseurs de notre atelier de maîtres horlogers Watchmaster et nous vous montrons les efforts et les outils qui permettent de restaurer une montre de luxe d’occasion pour lui faire retrouver son éclat des premiers jours.


Horloger ouvrant un boîtier de montre
INSPECTION D'UN BOÎTIER DE MONTRE


Un premier coup d’œil à l’intérieur de la montre

Pour commencer, l’attention est portée sur le boîtier et le mouvement qu’il renferme. Une fois que le boîtier est détaché du bracelet, la montre est d’abord soumise à un certain nombre de contrôles. Le boîtier est ouvert pour la première fois et l’horloger vérifie l’authenticité de la montre. Un ouvre-boîtier avec des inserts spéciaux pour les différents modèles ou une petite balle en caoutchouc sont utilisés pour desserrer le dos du boîtier. En plus de ces instruments, deux autres outils importants sont également utilisés : les yeux et l’œil averti de l’horloger. 


Test d’étanchéité et de précision

Un test d’étanchéité est ensuite effectué pour vérifier si le modèle répond toujours aux spécifications de résistance à l’eau. La deuxième mesure est effectuée sur l’échelle de temps. Là, les alternances du mouvement sont enregistrées à l’aide d’un microphone. Comme la charge exercée sur le mouvement varie en fonction de la position de la montre, le test est effectué dans six positions différentes, par exemple à plat avec le cadran orienté vers le haut ou la couronne orientée vers le bas. Cela permet de mesurer l’éventuelle déviation. Seuls les instruments de mesure les plus précis peuvent fournir des valeurs fiables, dont l’horloger a besoin pour traiter le garde-temps de façon optimale. Les instruments de mesure les meilleurs et les plus exclusifs sont fabriqués par la société suisse Witschi et sont utilisés chez Watchmaster. Ce n’est uniquement après ces premiers tests que les maîtres horlogers expérimentés peuvent estimer le travail à effectuer sur la montre.


Test d'étanchéité d'une montre Rolex dans un appareil de mesure Witschi
TEST D'ÉTANCHÉITÉ


Horloger : le métier aux mille outils

Une fois les mesures effectuées, la montre est ouverte à nouveau afin d’éliminer les défauts qui affectent la marche du mouvement. Il s’agit principalement de dépôts ou de signes d’usure qui augmentent le frottement dans le mouvement et font donc obstacle à son bon déroulement. Les défauts au niveau de l’échappement comptent pour beaucoup dans l’affaiblissement d’une montre. Au moment de l’échappement, le ressort a déjà libéré beaucoup de force, c’est pourquoi même la plus petite aspérité peut provoquer son arrêt ou son relâchement. Les étapes de travail courantes et les machines et outils associés d’un horloger peuvent être résumés comme suit:

  • Ouverture de la montre et démontage du mouvement (tournevis)
  • Retrait des aiguilles et du cadran pour accéder au mouvement (levier)
  • Démontage du mouvement et contrôle visuel de toutes les pièces (tournevis)
  • Lavage du mouvement (machine à laver), assemblage (tournevis) et huilage du mouvement (graisseur)
  • Montage et réglage du mouvement (clé de réglage)

Si vous observez les lieux de travail des horlogers, vous découvrirez immédiatement les nombreux outils qu’ils utilisent : tournevis, pots d’huile, pinces (appelées dans le jargon horloger « brucelles »), porte pièces et loupes. Les meilleurs outils d’horlogerie sont fabriqués par Bergeon. « L’horloger est le métier aux mille outils », dit-on aussi à propos de cette activité. Il n’y a qu’à regarder le nombre de tournevis de tailles et de finesses différentes disponibles pour se laisser convaincre. Un détail intéressant est que les tournevis sont en forme de fente, car les montres de luxe ne disposent quasiment jamais de vis cruciformes. Un bon moyen d’identifier rapidement une contrefaçon est de jeter un coup d’œil au boîtier. La présence de vis cruciformes peut supposer qu’il ne s’agit pas d’un modèle authentique.


Des outils d'horlogerie dans une boîte noire
OUTILS HORLOGERS


La nécessité réelle de ces nombreux outils dépend entièrement des horlogers et de leurs habitudes. Au fil du temps, chaque personne développe sa propre façon de réviser en fonction de son expérience personnelle. Bien sûr, il y a toujours des cas particuliers où des outils spéciaux sont utilisés. Pendant que les horlogers œuvrent à la perfection du mouvement, les différentes parties du boîtier et du bracelet de la montre passent dans les mains des polisseurs. 



Le dernier ponçage de la montre


L’étape suivante est le ponçage et le polissage des composants extérieurs. Le plan de travail est ici dominé par de grandes machines de polissage en forme de boîte, dans lesquelles sont accrochés différents disques qui servent ensuite à travailler les boîtiers et les bracelets. Pour beaucoup, le ponçage peut sembler être une opération majeure, mais le but de ces étapes de travail est de restaurer la montre d’occasion pour la rapprocher au plus de son état d’origine. Chaque modèle de montre impose des exigences différentes au polisseur. 


Les différentes surfaces des montres de luxe

Pour comprendre pourquoi le ponçage et le polissage constituent un défi en soi, il faut savoir que les montres peuvent avoir des surfaces conçues de manière très différente. La meilleure façon d’expliquer cela est de donner un exemple concret. Beaucoup de personnes sont familières avec le bracelet Oyster de Rolex. Le bracelet métallique à trois mailles est composé d’éléments intérieurs polis et d’éléments extérieurs satinés. Dans le cas des éléments satinés, vous pouvez reconnaître la direction du ponçage. Il est important de s’y maintenir lors du reconditionnement du bracelet. 

Le fait qu’une montre ait déjà été révisée et que le travail ait été bien fait se voit en particulier dans les transitions vers les composants polis. Sur un nouveau bracelet, les bords entre les mailles sont toujours nets et séparés les uns des autres. Toutefois, avant qu’une pièce individuelle n’entre en contact avec une meule ou un disque de polissage, le polisseur décide de ce qui doit et peut être poncé ou poli. Les encoches profondes, par exemple, ne peuvent pas être poncées, car il faudrait enlever trop de matière. Il n’est pas non plus possible de passer simplement toutes les parties de la montre avec un seul et même disque de polissage. La première étape consiste généralement à utiliser des disques de polissage grossier en gomme dans lesquelles du corindon a été incorporé. Le corindon est un minéral qui est un abrasif privilégié dans l’industrie en raison de sa dureté et de sa résistance à l’abrasion. Ces particules plus dures assurent le ponçage des surfaces dures comme l’acier. 


Ponçage d'un boîtier de montre en acier pour éliminer les traces d'utilisation
PROCESSUS DE PONÇAGE


Tout ce qui concerne le polissage

Après que les plus grosses traces d’utilisation ont été éliminées par ponçage, la surface rugueuse est maintenant traitée avec des disques de polissage plus doux. Contrairement aux disques de prépolissage, les disques de polissage ne sont pas composés de gomme ou de feutre, mais d’un grand nombre de couches très fines. Toutefois, ce disque de polissage n’est utilisé qu’avec certaines pâtes à polir. Ils sont constitués de divers minéraux de polissage et d’un support qui crée la connexion entre l’agent de polissage et le disque de polissage. Ici aussi, on distingue les pâtes pour les polissages plus grossiers et les polissages plus fins.  


Polissage de la lunette bleue d'une Rolex Submariner 116613LB
PROCESSUS DE POLISSAGE


Le caractère d’une montre est déterminé par sa forme et sa qualité. C’est pourquoi il est indispensable d’en tenir compte lors du ponçage et du polissage. Où se trouvent les bords du boîtier et à quoi ressemblent-ils dans leur état d’origine ? Comment les transitions sont-elles conçues ? Où trouve-t-on des surfaces satinées et où trouve-t-on des surfaces polies ? Les polisseurs doivent prendre en compte tout cela et le garder à l’esprit pendant leurs étapes de travail afin que la montre de luxe d’occasion reçoive sa meilleure finition possible et brille à nouveau d’un nouvel éclat.



Contrôle de qualité final de toutes les montres


Chez Watchmaster, une montre de luxe est soumise à un dernier contrôle de qualité dans l’atelier d’horlogerie pour s’assurer que tout fonctionne correctement. À cette fin, chaque montre est à nouveau contrôlée dans les moindres détails et son étanchéité et sa précision sont enfin certifiées par le certificat Watchmaster et une garantie de deux ans.