Gagnez une Rolex sur Watchmaster.com

Montres Blancpain

La plus ancienne marque horlogère du monde convainc encore aujourd'hui par son élégance et son art horloger. De nombreuses complications ornent ces nobles pièces et reflètent l'amour de la tradition et de l'innovation.  Plus

Blancpain
Vendez votre Blancpain

Vendez votre montre avec Watchmaster et obtenez 50% de plus que la moyenne du marché.

Vendre ma montre
Découvrez la gamme Blancpain

Montres Blancpain neuves, d'occasion certifiées et vintage


Financez des montres Blancpain en ligne

Si vous souhaitez acheter une montre Blancpain d'occasion certifiée et la porter au poignet le plus rapidement possible, nous vous offrons alors de nombreuses possibilités pour vous envoyer immédiatement votre nouvelle pièce préférée. Vous pouvez payer en toute simplicité avec votre carte de crédit ou PayPal. Si vous préférez planifier à plus long terme, un achat à tempérament est également possible. Il vous suffit d'appeler nos conseillers à la clientèle pour financer votre montre Blancpain, adaptée à vos besoins.


5 raisons pour acheter une montre Blancpain d’occasion


  • Des modèles de montres Blnacpain synonymes d'élégance et de beauté
  • Une longue histoire dans la tradition de l'entreprise
  • Conviction par l'innovation
  • Les montres Blancpain d'occasion sont un investissement bon marché
  • La plus haute précision grâce à un savoir-faire horloger supérieur à la moyenne


Les collections les plus connues – Blancpain: modèles et prix


Villeret 6595
Prix d'occasion : 2 500 €
Materiel : acier, or jaune
Caractéristiques particulières : montre mixte, mouvement automatique, cadran blanc

Leman 2041-1130-53B
Prix d'occasion : approx. 7 000 €
Material : acier
Caractéristiques particulières : montre pour homme, mouvement automatique, bracelet en cuir de crocodile, cadran noir

Quantieme Complet 2360-3691A-55
Prix d'occasion : approx. 7 000 €
Materiel : or rosea
Caractéristiques particulières : montre mixte, mouvement automatique, bracelet crocodile, cadran en nacre blanche

Ladies Villeret 4796-1418-58
Prix d'occasion : approx. 2 800 €
Materiel : or jaune
Caractéristiques particulières : montre pour femme, mouvement automatique, bracelet cuir, cadran blanc

Aqua Lung Limited Edition 2100-1130A-71
Prix d'occasion : Approx. 5 300 €
Materiel : acier
Caractéristiques particulières : Montre pour homme, bracelet en acier, mouvement automatique, cadran noir


Une Blancpain d’occasion, est-ce un investissement ?


Commençons par le commencement – une augmentation de valeur est impossible ! Néanmoins, on peut faire des recommandations basées sur certaines caractéristiques et expériences. Blancpain possède une impressionnante et longue histoire, ainsi qu'une capacité d'innovation exceptionnelle. Les montres parlent d'elles-mêmes en termes de design et d'artisanat. Investir dans une montre Blancpain d'occasion pourrait être une excellente occasion de faire un investissement avantageux.


L'histoire de la plus ancienne marque horlogère du monde


Dès 1735, le maître horloger Jehan-Jacques Blancpain fonde l'entreprise du même nom et créé ainsi la plus ancienne marque horlogère au monde. Dans sa maison à Villeret dans le Jura bernois, en Suisse, il construit lui-même un petit atelier. Ce qui lui apporta un franc succès les premières années. Blancpain considérait l'horlogerie comme un art, art que les clients de son entreprise appréciaient. Ce n'est qu'en 1815 que l'arrière-petit-fils Frédéric-Louis Blancpain prend la direction de l'entreprise. L'atelier a été converti en production à l'échelle industrielle. Au milieu du XIXe siècle, Blancpain était la plus forte entreprise de Villeret. L'horlogerie est très appréciée des familles fortunées. Dans la seconde moitié du XIXe siècle, cependant, cette situation a brusquement changé au cours de l'industrialisation. Les produits américains moins chers ont inondé le marché de l’horlogerie, forçant de nombreuses petites entreprises à déposer le bilan. Blancpain n'a cependant pas abandonné et a déménagé avec une usine de deux étages sur la rivière Suze, où elle pouvait utiliser l'hydroélectricité comme source d'énergie à bas prix. Grâce à ce geste réfléchi, l'entreprise l'une des seule a avoir survécu dans le ville de Villeret.

Cependant, Blancpain n’était pas satisfait du titre de “première entreprise horlogère du monde". En 1926, il produit, avec l’aide de l’inventeur et maître horloger John Harwood, la première montre-bracelet automatique du monde. Quatre ans plus tard, le rectangulaire “Rolls” était lancé. La première montre automatique pour femme du monde.

Pendant plus de 200 ans, la fabrication resta une affaire familiale. En 1932, la dernière descendante, Berthe-Nellie Blancpain, se prononce contre la fabrication horlogère et les deux associés les plus proches de son père reprennent l'entreprise. Selon les lois de l'époque, le nom de Blancpain n'était plus autorisé à distinguer le nom de la société et le nouveau nom "Rayville S.A., succ. de Blancpain". Malgré de nouvelles marques, les nouveaux administrateurs, Betty Fiechter et André Léal, ont conservé les caractéristiques et la philosophie de l'entreprise. Ainsi, les clients ont été préservés, en outre, grâce aux nouvelles influences, la marque a gagné en notoriété. Parmi les modèles les plus remarquables, on peut citer la "Fifty Fathoms" lancée en 1953. Cette montre a été conçue pour les combattants de l'armée française qui avaient besoin d'un garde-temps fiable et extrêmement durable. Ce succès fut répété trois ans plus tard, quand, la plus petit montre ronde pour femme: "Ladybird", a été présentée. Aujourd’hui encore cette montre reste la plus petite. En réponse à la demande grandissante, Rayville-Blancpain a joint la Société Suisse pour l'Industrie Horlogère (SSIH) à la fin des années 1950. Ce groupe comprenait également de grandes marques telles que Omega, Tissot et Lemania.

Comme toutes les success story, Blancpain a connu des déboirs. Dans les années 1970, il y a eu plusieurs problèmes comme la crise pétrolière de 1973 et le lancement des montres à quartz, qui ont réduit de moitié les prix de production. La SSIH a été contrainte de céder tous les droits de marque et en 1983, elle a cédé l'entreprise au jeune horloger Jacques Piguet. Sous sa direction, l'entreprise a été poursuivie sous le nom de Blancpain SA.

Jusqu'à présent, les remarquables mouvements de Blancpain ont pour la plupart été cachés, alors que d'autres montres sont devenues très connues. Piguet a demandé que les calibres produits ne soient plus utilisés que pour les montres portant son propre nom. Les nouveaux modèles ont été conçus dans un esprit d'innovation, mais ils reflètent aussi une tradition bien ancrée. Les complications complexes réapparaissent, ravivant l'horlogerie mécanique. La montre "1735" était un hommage à la légendaire année de fondation et était la montre la plus compliquée au monde à la date de sa publication. De multiples complications ornent la montre et reflètent parfaitement l'esprit d'entreprise du fondateur Jehan-Jacques Blancpain.


Abonnez-vous à notre newsletter