Gagnez une Rolex sur Watchmaster.com

Breitling Top Time

Avec ou sans cadran Panda, la Top Time de Breitling représente toujours la quintessence de l’élégance des années 60.  Plus

Breitling Top Time
Vendez votre Top Time

Vendez votre montre avec Watchmaster et obtenez 50% de plus que la moyenne du marché.

Vendre ma montre
2 Résultats Trier par :
Votre sélection : Breitling Top Time
Emplacement de la montre
  • Aucun résultat
Marques
  • Aucun résultat
  • Breitling (287)
Séries
  • Aucun résultat
Produits
Prix
 - 
Offres du jour: Cette montre bénéficie d'un prix réduit. Notre offre limitée prend fin dans –‌–:–‌–:–‌–

Achetez votre Breitling Top Time neuve, vintage ou d’occasion


La Top Time séduit par ses prouesses en matière d’ingénierie

Lorsque Breitling a commencé à produire la Top Time, l’entreprise avait déjà arrêté de concevoir ses propres mouvements et utilisait des mouvements d’autres fabricants. Pour la Top Time, Breitling a utilisé les calibres de l’entreprise Venus (Venus 178, Venus 188) et Valjoux (Valjoux 7730, Valjoux 7733, Valjoux 7736), les Venus étant utilisés dans les anciens modèles Breitling. Valjoux a repris la technologie du calibre Venus 188, en y apportant de légères améliorations et en apposant son nom au mouvement. Tous les modèles étaient des chronographes à remontage manuel, mais ceux équipés du mouvement Venus 178 sont particulièrement recherchés par les collectionneurs en raison de leur précision.

Visuellement, la Top Time se présente dans des boîtiers ronds ou en forme de coussin de 35 ou 40 mm de diamètre, en acier inoxydable, en or 18 carats ou avec un revêtement de couleur or. La forme de coussin a été particulièrement populaire à la fin des années 60 et les modèles correspondants ont été réalisés en cristal ou en plexiglas. Un autre élément phare est la lunette imposante.

Contrairement à de nombreuses autres collections de la marque, la Top Time est relativement abordable. Son design classique et intemporel, avec son cadran ouvert et épuré, fera de ce garde-temps un investissement stable. Les collectionneurs expérimentés savent que les tendances vont et viennent, mais l’élégance des années 60 sera probablement toujours très recherchée.


Les modèles Breitling Top Time et leurs prixs


  • Le sous-groupe le plus connu de la collection Breitlin Top Time est celui des modèles au look Panda. La Top Time « Panda » affiche un cadran principal argenté et des compteurs noirs sur les côtés, ce qui fait que le cadran peut être apparenté au visage d’un panda. Les variations sont la « Reversed Panda » (cadran principal noir et compteurs blancs) et la « vraie » Panda (cadran principal blanc et compteurs noirs). Tous ces modèles Top Time sont disponibles d’occasion aux alentours de 2 000 à 4 000 €.

  • La Top Time (réf. 814) se distingue par la forme audacieuse de son boîtier. Avec sa forme de coussin, elle représente à la fois un véritable accroche-regard et est typique du design de l’époque. Elle est disponible d’occasion au prix de 2 250 €.

  • La Breitling Top Time (réf. 810) connaît également un regain d’intérêt progressif parmi les amateurs de montres. La 810 a longtemps été éclipsée par la TAG Heuer Carrera, mais son diamètre imposant, son cadran harmonieux, son excellente finition et son prix relativement bas (d’occasion pour environ 4 300 €) la font gagner en popularité.

  • La Breitling Top Time (réf. 2000) se distingue par un boîtier en or rose de 35 mm et un cadran noir entouré d’une échelle tachymétrique blanche. Ce modèle est à vous pour environ 2 000 €.

  • La Breitling Top Time (réf. 2008) affiche des lignes encore plus audacieuses. Avec un boîtier en or rose en forme de coussin et un diamètre de seulement 36,5 mm, elle se révèle très originale, et même quelque peu futuriste, malgré son âge. Deux compteurs à 3 et 9 h complètent habilement le design de la Réf. 2008.

  • Avec le numéro de référence 2002, la Top Time mise sur un style plus classique. Deux compteurs noirs sur un cadran argenté, un bracelet en cuir brun et un boîtier en acier inoxydable de 36 mm de diamètre distinguent ce modèle.

  • Si vous aimez le design de la Réf. 2002, mais que la combinaison de couleurs ne convient pas à votre style, vous serez comblé par le modèle Top Time réf. 2003, au design classique, mais avec un boîtier en or jaune de 34 mm, un calibre à remontage manuel, un cadran noir élégant ainsi qu’un bracelet en cuir de la même couleur.


Éternellement jeune : l’histoire de la collection Top Time


La Top Time a été lancée en 1964 et, à l’époque, elle s’adressait principalement à la jeune gent masculine. Elle se positionne donc aux côtés des collections les plus célèbres de la marque (la Navitimer et la Chronomat) comme un modèle d’entrée de gamme. Willy Breitling l’a décrite ainsi : « Nous voulons élargir le cercle des jeunes amateurs de montres [...] Nos modèles répondent en particulier aux demandes des jeunes actifs, pour lesquels nous avons conçu une collection de chronographes ultra-modernes, dont la Top Time est le fleuron ! » Cependant, grâce à son design élégant et classique, la Top Time est aussi rapidement devenue une montre habillée appréciée des femmes.

Un fait moins connu est que la Top Time était proposée en deux versions différentes : l’une étanche, l’autre pas. Les modèles semblent presque identiques, mais ceux non étanches, portant les numéros de référence 2001 et 2003, avaient un fond amovible, tandis que le boîtier des modèles 2000, 2002 et 2004 était fermé. Pour des raisons esthétiques, Breitling a fraisé une ligne à l’arrière de ces derniers modèles, ce qui donnait l’apparence d’une section séparée. Mais ces modèles étaient construits à partir de demi-coquilles et le mouvement était inséré par l’avant. En conséquence, ces montres étaient souvent endommagées au niveau des côtés, car des propriétaires non avertis essayaient d’ouvrir la Top Time au niveau de la mauvaise ligne de fraisage.

Avec le lancement en 2020 d’une édition limitée portant le numéro de référence A23310121G1X1, la Breitling Top Time a été légèrement renouvelée. Le cadran dit « Zorro » plaira tout particulièrement aux adeptes du style vintage. Avec un nouveau prix de 4 750 €, la Top Time reste toujours abordable de nos jours.


De Hollywood aux pistes de ski : la Top Time, icône pop


Au fil du temps, la Breitling Top Time s’est imposée comme une icône de la culture pop. Par exemple, elle a orné le poignet de Sean Connery lorsque James Bond devait trouver deux bombes atomiques dans le film « Thunderball »(« Opération Tonnerre »). « Q » l’équipe d’une Top Time (réf. 2002), qui, accompagnée par un compteur Geiger, s’avère extrêmement utile. Ce modèle est également connu sous le nom de Thunderball, en raison du film, et est particulièrement apprécié des collectionneurs.

Dans le domaine du sport, la Top Time a été surtout popularisée par le skieur alpin olympique Jean-Claude Killy. Amateur des conceptions sportives et élégantes, il est l’heureux propriétaire d’une Breitling Top Time (réf. 1765). En outre, le pilote de Formule 1 écossais Jim Clark portait lui aussi une Top Time pendant ses courses.



Autres collections populaires de Breitling

  • Breitling est une marque appréciée des pilotes depuis plus de 80 ans et la Navitimer s’est imposée comme la plus populaire des montres de pilote. Avec sa lunette à règle coulissante et ses calibres de chronographe précis, la Navitimer a très rapidement occupé une place de choix dans le cœur de tous les amateurs de montres.

  • Si, en revanche, la mer est davantage votre environnement de prédilection, l’Avenger Seawolf s’avère être le compromis idéal entre la montre de plongée et la montre de pilote. Elle s’inspire de la conception d’une montre de pilote pour la partie optique, mais reste néanmoins assez robuste pour résister à des situations extrêmes sous l’eau.

  • La collection Superocean est recommandée pour les professionnels et les spécialistes. Grâce à une soupape de sécurité spéciale qui compense la différence de pression entre l’intérieur et l’extérieur du boîtier, elle est étanche à 1 000 mètres et est donc utilisée à la fois par les plongeurs militaires et les professionnels.

Abonnez-vous à notre newsletter