Gagnez une Rolex sur Watchmaster.com

Rolex Turn-O-Graph

La Rolex Turn-O-Graph a été la première montre produite en série avec une lunette tournante. Moins connue que les autres collections de la marque, elle est cependant un véritable classique et particulièrement appréciée des connaisseurs.  Plus

Rolex Turn-O-Graph
Vendez votre Turn-O-Graph

Vendez votre montre avec Watchmaster et obtenez 50% de plus que la moyenne du marché.

Vendre ma montre
6 Résultats Trier par :
Votre sélection : Rolex Turn-O-Graph
Emplacement de la montre
  • Aucun résultat
Marques
  • Aucun résultat
  • Rolex (727)
Séries
  • Aucun résultat
Prix
 - 
Offres du jour: Cette montre bénéficie d'un prix réduit. Notre offre limitée prend fin dans –‌–:–‌–:–‌–

Acheter des montres Rolex Turn-O-Graph chez Watchmaster


La Rolex Turn-O-Graph n’étant plus produite, le moment est peut-être venu pour vous d’acheter un modèle Rolex Turn-O-Graph d’occasion. Les modèles produits en séries très limitées peuvent généralement être bien échangés. Dans notre boutique en ligne, nous proposons des montres Turn-O-Graph d’occasion, vintage et certifiées, à des prix avantageux, que vous pouvez également financer grâce à nos partenaires de financement et aux options de paiement par versements échelonnés. Consultez la section ci-dessous pour en savoir plus sur la collection populaire.


Données optiques et techniques de la Turn-O-Graph


La Turn-O-Graph est considérée comme la précurseuse de la légendaire Submariner. Quelques similitudes sont notables au niveau du design, mais également des différences significatives. Quelques modèles de la Turn-O-Graph Réf. 6202 affichent le même design de cadran, qui est encore connu aujourd’hui. Cependant, la lunette comporte des repères de 5 et 10 minutes tout autour, et non pas seulement des repères de minutes du premier quart d’heure, comme sur la Submariner. Au fil des ans, le design de la Turn-O-Graph n’a que très peu changé. Combinée avec la Datejust, elle représentait déjà une montre aux lignes remarquables qui ne nécessitait que des changements très légers au niveau de l’apparence ainsi que peu de changements au niveau du mouvement. Pendant longtemps, le mouvement emblématique 3035 a été utilisé.


Aperçu et prix des collections Rolex Turn-O-Graph



  • La Turn-O-Graph 116264 est un modèle homme de 36 mm en or blanc et acier. Équipée d’un mouvement automatique, d’un affichage de la date et d’un chronomètre, cette Turn-O-Graph à cadran blanc coûte environ 5 500 euros d’occasion.

  • La Turn-O-Graph 116261, avec son cadran blanc, son bracelet Jubilé en or rose et acier et sa lunette en or rose, arbore une allure encore plus raffinée. Ce modèle a un prix d’occasion de 7 000 €.

  • Vous pouvez acheter le modèle Turn-O-Graph 116263 d’occasion pour 7 850 €. Avec un cadran gris et un bracelet Jubilé en or jaune et en acier, cette montre est le compagnon idéal au bureau ou lors d’une soirée.

  • La Turn-O-Graph 16263 représente une alternative économique à la « Thunderbird ». La montre pour homme en or jaune et acier affiche un prix d’occasion de seulement 4 000 €.

  • Le modèle vintage Turn-O-Graph 1625 de 1971 est doté d’un bracelet Jubilé en or jaune et acier, d’un mouvement automatique fiable, d’un affichage de la date à 3 h et d’un boîtier plus petit de 35 mm. D’occasion, cette Turn-O-Graph coûte environ 3 000 €.   


Histoire de la Turn-O-Graph


La Turn-O-Graph est presque considérée comme une collection oubliée de la célèbre marque à la couronne, ce qui la rend particulièrement attrayante pour les collectionneurs et les connaisseurs. En 1953, la première Turn-O-Graph a été lancée avec le numéro de référence 6202. Elle a ainsi été le précurseur de la collection Submariner iconique introduite en 1954. En réalité, les deux collections partagent des caractéristiques similaires, telles que la lunette tournante distinctive et le bracelet Rolex Oyster. 

La Turn-O-Graph est souvent considérée comme la première montre Rolex à lunette tournante. Cependant, ce titre lui a été attribué par erreur. L’une des Rolex les plus rares jamais fabriquées, la Rolex Réf. 3346, également connue sous le nom de Zérographe, possédait déjà une lunette tournante en 1937. Mais la Turn-O-Graph a été la première collection à en être équipée et mérite donc au moins partiellement le titre. Comme il était courant au début des années 1950 d’attribuer différentes variantes de design à un numéro de référence, la Réf. 6202 n’a pas fait exception. Certaines variantes étaient équipées d’index linéaires, d’autres d’index de points, qui sont en réalité connus aujourd’hui des modèles Submariner. Les cadrans ont également été produits en différentes éditions. Une variante de cadran présentait un cadran alvéolé, par exemple, en or, blanc et noir avec des aiguilles Dauphines unies, des index flèche en or et des chiffres de style Explorer.

À partir de 1954, le numéro de référence 6309 a été développé. Avec lui, la collection Turn-O-Graph a été ajoutée à la famille Datejust. Par conséquent, une complication de la date avec l’œil de cyclope a été ajoutée à 3 h à partir de ce moment. Une autre innovation se trouve au niveau de la lunette qui tourne avec le mouvement. Au lieu de chaque minute, seules les 5 et 10 minutes ont été marquées. Mais un changement a également été opéré à l’intérieur de la montre. Le calibre 743 a remplacé désormais le calibre A260 utilisé à l’origine.

La raison pour laquelle Rolex a fusionné deux collections et n’a pas développé chacune d’entre elles séparément est simple. La marque voulait éviter que deux de ses propres collections ne se fassent concurrence. Avec la Submariner et la collection Datejust Turn-O-Graph, Rolex était désormais en mesure de servir les athlètes et les hommes d’affaires, en leur proposant à la fois des montres sportives et des montres habillées. En 2000, la Turn-O-Graph a été rééditée avec la référence 116264. En 2011, Rolex a décidé d’arrêter définitivement la production de la collection. La collection Datejust est devenue si importante au fil du temps que beaucoup n’ont plus enregistré le nom Turn-O-Graph comme propre collection. 


La Turn-O-Graph à l’honneur


Les Thunderbirds ont été la première équipe de voltige aérienne supersonique de précision à voler au-dessus de la foule à 730 mph et ont été formés en 1953. Quand l’un des pilotes a porté une Turn-O-Graph à son poignet, toute l’équipe a demandé à Rolex si la marque pouvait équiper les Thunderbrids avec la nouvelle montre. Rolex a capitalisé sur cette relation et a commencé à inclure les pilotes de voltige dans ses campagnes publicitaires. Elle a même lancé un modèle orné d’un badge de la Thunderbird à 6 h. La Turn-O-Graph portant le numéro de référence 6609 est considérée comme très rare et est très demandée aujourd’hui.



Autres collections Rolex intéressantes


  • La Submariner est le fleuron de la marque. La montre de plongée peut être portée aussi bien avec une tenue de soirée qu’avec une combinaison de plongée. La lunette tournante unidirectionnelle en fait le compagnon idéal pour toute aventure.

  • La collection GMT-Master, en revanche, vise haut. Développée à l’origine pour les pilotes qui voyagent souvent, la montre affiche deux fuseaux horaires en un coup d’œil. Les modèles dont la lunette est ornée du remarquable coloris « Pepsi » sont particulièrement populaires.

  • Dans la vie quotidienne, beaucoup de personnes sont exposées à une grande quantité de radiations, souvent sans s’en rendre compte. Celles-ci peuvent également affecter nos montres. Rolex a développé la collection Milgauss spécialement dans ce but. Elle résiste à des champs magnétiques allant jusqu’à 1000 gauss et attire tous les regards avec sa trotteuse orange en forme d’éclair.

  • L’Explorer a été développée pour tous ceux pour qui aucune aventure n’est trop risquée. La montre est plus résistante que toute autre collection et, grâce à son grand cadran avec des index luminescents, elle est parfaitement lisible en toute situation.

  • La Lady OysterPerpetual, en revanche, est une simple montre à trois aiguilles conçue pour le petit poignet d’une femme. Le boîtier est plus petit que celui des modèles masculins, mais il ne leur est en aucun cas inférieur sur le plan technique. Comme toutes les montres Rolex portant l’inscription Oyster Perpetual, la montre est dotée du boîtier Oyster breveté et d’un mouvement automatique de haute précision.



Abonnez-vous à notre newsletter