Gagnez une Rolex sur Watchmaster.com

La réf. 6062 : La montre Rolex la plus chère du monde depuis 15 ans


Pour la première fois, la Rolex 6062 « Bao Dai » est entrée dans les livres de records lors de sa vente aux enchères en 2002 pour 235 000 dollars américains, ce qui en fait la montre Rolex la plus chère jamais vendue. Quinze ans plus tard, elle a battu son propre record lors de sa vente aux enchères le 13 mai 2017 pour un montant impressionnant de 5 060 427 dollars américains. Cependant, ce n’est qu’après six mois que la société de vente aux enchères Phillips a finalement vendu aux enchères la Daytona de Paul Newman pour près de 18 millions de dollars américains, éclipsant la Rolex Bao Dai.


Montre Rolex 6062 Bao Dai en or jaune avec cadran noir et bracelet Jubilé
ROLEX « BAO DAI » 6062 (Photo: Phillips)



Qui était Bao Dai ?


Le Prince Nguyễn Phúc Vĩnh Thụy, plus connu sous le nom de « Bảo Đại » (en français « Gardien de la Grandeur »), était le treizième et dernier empereur du Vietnam de la dynastie Nguyen, qui a régné de 1802 à 1945. Quand le Vietnam passe sous domination coloniale française en 1883, la dynastie des empereurs devient pratiquement impuissante. Bao Dai, comme le prince s’appelle lui-même lorsqu’il prend ses fonctions en 1926, a effectué la majeure partie de ses études en France et ne retourne au protectorat français d’Annam qu’en 1932. Annam faisait alors partie de l’Indochine française et couvrait environ les deux tiers du Vietnam actuel. Pendant la Seconde Guerre mondiale, l’impérialisme japonais met fin au colonialisme français. Bao Dai continue à exercer sa fonction d’empereur et rebaptise officiellement le pays Vietnam.

Ce n’est que lorsque le groupe de résistants Vietminh (dirigé par Hô Chi Minh) amène les Japonais à se rendre et proclame l’indépendance du Vietnam en août 1945 que Bao Dai abdique. Les Français reprennent progressivement le contrôle de l’Indochine et Bao Dai est rappelé pour devenir le chef d’État du Vietnam français.

Pendant la guerre d’Indochine, entre 1946 et 1954, il se positionne du côté de la France et donc contre le Vietminh et devient chef de l’État de la République du Vietnam en 1954. Ses liens étroits avec la France et l’Occident restent une épine dans le pied des nationalistes vietnamiens et Bao Dai est privé du pouvoir par un coup d’État le 30 avril 1955. Il passe le reste de sa vie en exil, où il sera connu comme « l’empereur des boîtes de nuit » en raison de ses activités sociales. Il décède en 1997 à l’âge de 83 ans.



Comment Bao Dai a-t-il fait l’acquisition de la Rolex 6062 ?


Mais comment Bao Dai est-il entré en possession de la Rolex réf. 6062 si convoitée ? Après avoir assisté à la conférence indochinoise de Genève en 1954, qui a abouti à la division du Vietnam, il décide de faire du shopping, sort de son hôtel, traverse la rue, pour se rendre jusqu’à un bijoutier, en face, où il demande la montre Rolex la plus rare et la plus précieuse. La montre qu’on lui présente est la réf. 6062 de 1952 – une montre en or jaune avec un calendrier complet, un triple calendrier avec date, jour et mois et phase de lune.


Cadran noir de la montre Rolex 6062 Bao Dai avec indices diamantés et un calendrier complet
(Photo: Phillips)



Caractéristiques de la Rolex Bao Dai


Le modèle Bao Dai, avec son cadran noir et ses index en diamant aux heures paires, est différent des deux autres modèles avec des diamants aux heures impaires. Comme la Rolex Bao Dai a un diamant à 12 h, la couronne Rolex est située sous le diamant – plus bas que d’habitude sur les cadrans de la marque. Le lettrage « Officially Certified Chronometer » a été intégré directement sous l’affichage des phases de la lune à 6 h. La réf. 6062 est dotée d’un boîtier Oyster de 36 mm magnifiquement calibré et comportant du plexiglas. Le cadran est clairement structuré et les diamants s’harmonisent très bien avec la couleur noire. L’intérieur est animé par le calibre automatique 655.


Qu’est-ce qui rend la Rolex 6062 Bao Dai si spéciale ?

Parmi les amateurs de montres, la Rolex Bao Dai est célébrée comme une rareté absolue et considérée comme le Graal, car elle est le seul exemple de cette montre au monde. Le prestige et la rareté peuvent s’expliquer comme suit : la seule autre Rolex vintage avec phase de lune et triple calendrier, également produite comme la Bao Dai au début des années 50, est la réf. 8171, avec son boîtier de 38 mm de large. Les deux autres modèles de la réf. 6062, comme mentionnés ci-dessus, ont un positionnement différent des diamants, ce qui rend la réf. 6062 absolument unique. De plus, l’excellent état dans lequel se trouve la montre a joué en sa faveur. Bien que le modèle ait été porté par l’empereur Bao Dai, le cadran n’a rien perdu de son lustre d’origine.

Si vous êtes maintenant déçu, car vous ne mettrez probablement jamais la main sur ce modèle, nous pouvons vous consoler en vous disant que la version standard de la réf. 6062 est toujours vendue d’occasion.